Mesures de mobilisation pour la banlieue

Mesures de mobilisation pour la banlieue

Mesures de mobilisation pour la banlieue : pas de plan, pas de fond, pas de stratégie globale… et ce vieux mépris pour nos quartiers !!!!

Ce mardi 22 mai, le Président de la république présentait son plan de mobilisation pour la banlieue, suite au rapport remis par Jean Louis Borloo, élaboré après de multiples consultations des acteurs de terrain.
Or, mis à part un

discours de posture assez méprisant pour tous ces acteurs engagés dans les quartiers depuis des décennies et quelques mesurettes éparpillées démontrant une méconnaissance de ce qui s’y fait déjà, aucune annonce d’envergure, aucun moyens d’importance ! 
La CSF rappelle, par exemple, qu’il ne suffit pas de proposer 30 000 stages aux élèves de 3ème (d’ailleurs obligatoires dans le cursus de 3ème) pour résoudre les problèmes d’inégalités d’accès à l’emploi des jeunes des quartiers !!
Par ailleurs, La CSF pointe l’esprit de la loi Lamy qui, faute de moyens, n’est pas parvenue à rétablir l’Égalité républicaine dans les quartiers de la politique de la ville. Les crédits spéciaux de cette politique ne doivent plus servir à masquer le désengagement de l’État dans les quartiers populaires entraînant la disparition progressive des services publics de proximité. Après une dizaine de plans mis en place depuis 40 ans, c’est bien d’une véritable stratégie impliquant l’ensemble des ministères concernés (éducation nationale, logement, santé, économie, justice, transports, culture…) dont on a besoin aujourd’hui pour améliorer la vie des familles dans nos quartiers !

Il est grand temps de prendre la mesure des enjeux qui s’y jouent pour demain.

La CSF, présente depuis plus de 70 ans dans les quartiers populaires et au plus près de ses habitants , exige une réelle stratégie précise, construite et concertée avec tous les acteurs de terrain , plus ambitieuse pour toutes les familles !

Communiqué de Presse

Comments are closed.