Fin de la Trêve hivernale : La CSF appelle à manifester le 2 avril

Fin de la Trêve hivernale : La CSF appelle à manifester le 2 avril
Pour les locataires, la fin du mois de mars signe le retour des expulsions locatives. En effet, à partir du 1er avril, les familles pourront de nouveau se retrouver à la rue.
Selon les derniers chiffres du mal-logement publiés par la Fondation Abbé Pierre, le nombre de ménages en impayés de loyers ou de charges est en hausse constante.
M2Face à ce constat difficile, l’Etat peine à remplir ses engagements en matière de construction de logements sociaux. Au lieu de répondre à l’urgence sociale, le gouvernement a décidé de ne pas sanctuariser le budget du logement. Bien au contraire, l’Etat préfère raboter le montant des Aides à la Pierre ainsi que les conditions d’octroi des aides à personne.
Le lutte contre le logement cher doit passer par une politique de relance de la construction et par une maîtrise des loyers sur le secteur privé. C’est pourquoi la CSF réclame l’élargissement des mesures d’encadrement des loyers aux communes limitrophes de Paris et à la Province, conformément à ce qui était prévu dans le cadre de la loi ALUR.
Nous attendons par conséquent, une accélération  de la mise en place des observatoires des loyers. Nous saluons les premières déclarations de la Ministre Emmanuelle COSSE qui vont dans le sens de la généralisation de l’encadrement des loyers telle que prévu par la loi. Nous resterons toutefois vigilants à ce que l’intention soit suivie d’effet.
A l’occasion de la fin de la trêve hivernale, la CSF appelle à manifester contre le logement cher et les expulsions locatives sans relogement. Elle appelle à rejoindre les manifestations prévues le 2 avril 2016 en  Province .

Comments are closed.