Category Archives: Uncategorized

Conseil social de l’USH, Romain Biessy de la CSF prend la Présidence

Conseil social de l’USH, Romain Biessy de la CSF prend la Présidence

Le Conseil social de l’Union Sociale pour l’Habitat change de Président et définit ses thèmes de travail pour l’année 2020

Communiqué de Presse USH . 21/11/19

Créé en 1981, le Conseil social de l’Union sociale pour l’habitat rassemble les partenaires du Mouvement Hlm. C’est une instance de dialogue et d’échanges, mais aussi de recommandations au secteur Hlm par ses parties prenantes.

Romain Biessy, Secrétaire Confédéral de la CSF (Confédération syndicale des familles) a été élu ce jour président du Conseil social de l’Union sociale pour l’habitat, en tant que représentant des associations des représentants de locataires et d’habitants. Il succède à Thierry Debrand, président de la FAPIL. Titulaire d’un DEA de sociologie du travail, Romain Biessy œuvre dans le domaine du logement depuis une quinzaine d’années : collaborateur de cabinet municipal en charge du logement en 2002, puis chef de projet d’insertion par le logement de publics défavorisés et enfin, depuis 2012, Secrétaire Confédéral de la Confédération syndicale des familles. Il est membre du Conseil social de l’USH depuis 2012.

A l’occasion de sa séance du 20 novembre 2019, le Conseil social a également désigné deux de ses vice-présidents : • Patricia Campin, Force Ouvrière, pour le collège des organisations syndicales • Gilles Pierre, Fédération des acteurs de l’habitat, pour les Associations d’insertion et gestionnaires

Romain Biessy précise : « Les travaux du Conseil social pour l’année 2020 mesureront les conditions qui permettent la mise en œuvre effective de l’ambition généraliste du modèle français du logement social. Ce thème sera décliné sous forme de préconisations opérationnelles adressées au Mouvement Hlm. »

Pour mémoire, les derniers avis et rapports produits par le Conseil social : • 2019 : Comment mieux satisfaire les demandes de mobilité interne dans le parc social ? • 2019 : Garantir une place aux jeunes dans le logement social • 2018 : Le “logement d’abord”, c’est “d’abord du logement” social et abordable pour tous • 2018 : Vente Hlm, mirage ou miracle pour l’avenir du logement social ? • 2017 : Territoires et logement : comment lutter contre le creusement des inégalités ?

L’Union sociale pour l’habitat représente, en France métropolitaine et dans les territoires d’Outre-mer, quelque 660 opérateurs Hlm à travers ses cinq fédérations (la Fédération nationale des Offices Publics de l’Habitat, les Entreprises sociales pour l’habitat, la Fédération nationale des Sociétés coopératives d’Hlm (Coop’Hlm), PROCIVIS UES-AP et la Fédération nationale des Associations régionales d’organismes d’habitat social). Elle remplit trois missions : un rôle de représentation nationale auprès des pouvoirs publics, des médias, des milieux professionnels et de l’opinion publique ; une mission de réflexion, d’analyse et d’étude sur tous les dossiers relatifs à l’habitatet l’élaboration de propositions pour une politique sociale de l’habitat ; une fonction d’information, de conseil et d’assistance auprès des organismes Hlm afin de faciliter, rationaliser et développer leurs activités et leurs compétences professionnelles. En 2018, les organismes Hlm ont mis en chantier 80 000 logements neufs et logements-foyers, en ont acquis et amélioré 5 000 et acquis sans travaux 5 500. Ils détiennent et gèrent 4,6 millions de logements locatifs et 0,3 million de logements-foyers et logent environ 10 millions de personnes. Les opérateurs de logement social sont également d’importants acteurs de l’accession sociale à la propriété : 14 500 logements ont été vendus à des accédants, en secteur groupé ou en diffus. Animés par 12 000 administrateurs bénévoles, ils emploient 82 000 salariés.