Les droits des consommateurs et l’Europe

Les droits des consommateurs et l’Europe

On ne le sait pas assez et pourtant … l’Europe est précurseure de règles qui visent à nous protéger au quotidien. Plusieurs directives européennes ont été introduites dans notre droit national pour faire progresser les droits des consommateurs, protéger notre santé et notre environnement.

Ainsi depuis peu, nous, consommateurs, bénéficions par exemple d’un droit de rétractation lors d’un achat fait sur Internet ou d’une vente à notre domicile, qui est dorénavant de 14 jours, contre 7 jours précédemment en droit français ou d’une tarification des communications mobiles avec l’étranger qui ne peut excéder le forfait national.

Les droits européens des passagers aériens ont également progressé par des remboursements et indemnisations qui étaient bien plus difficiles à obtenir par le passé.

Notre santé et notre environnement sont également mieux considérés grâce à la législation REACH qui doit recenser l’ensemble des substances chimiques inquiétantes contenues dans les produits de consommation mis en circulation sur le marché européen.

Mais restons lucides et vigilants… ! … D’autres acteurs motivés par la maximisation des profits restent puissants et mobilisés.
Ainsi, poussée par l’intérêt de lobbys économiques, l’Europe a conclu et va conclure des accords de libre échange qui nivelleront par le bas la protection des consommateurs et son environnement.

Les associations familiales et de consommateurs sont rassemblées au niveau Européen. Dans ce cadre collectif, la Confédération Syndicale des Familles soutient les revendications visant à orienter le travail parlementaire vers :

1. Une réglementation efficace luttant contre l’obsolescence programmée qui coûte aux consommateurs.

2. L’encadrement strict de l’exposition aux substances chimiques et l’exclusion des substances préoccupantes dans notre environnement : par exemple le glyphosate, les perturbateurs endocriniens,… doivent être exclus de notre environnement quotidien !

3. La promotion de modes de production agricole protégeant l’environnement, la santé et les ressources naturelles :
– En réformant en profondeur le mode de financement européen de l’agriculture pour l’investir en priorité dans des modes de production écologiques respectant l’environnement et les normes sociales

– En favorisant des modes de distribution en circuit court et les agriculteurs respectant les cycles, la proximité et la biodiversité

4. La garantie d’accès à des médicaments efficaces à un prix abordable.
Il faut exiger une réelle transparence à tous les niveaux de la recherche médicale et l’indépendance de son financement comme de son expertise.

Aussi, La CSF invite les familles à se mobiliser en participant au scrutin des élections européennes du 26 Mai prochain pour favoriser la construction d’une Europe sociale, écologique et solidaire.

Familles citoyennes, votre mobilisation construit votre avenir !